« …cétait au crépuscule, à cette heure ou les choses se confondent ».
 
Marie Darrieussecq

Encre de chine – Au gré de mon imagination.

 

%d blogueurs aiment cette page :